Recherche

Audit internet & ESG

Étude européenne - 2023

Aujourd’hui, la performance des entreprises est globale et intégrée, et les métiers de l’audit ont un rôle clé à jouer dans la qualité et la vérification de l’information délivrée par cette performance. C’est dans cette optique que l’IFACI soutient la chaire sur la performance globale multi-capitaux d’Audencia dans ses travaux de recherche, avec l’objectif commun d’accompagner la transformation des équipes et des métiers concernés par ce nouveau défi essentiel.Cette synthèse présente les résultats de la deuxième étude menée conjointement par l’IFACI et la Chaire Performance Globale Multi-Capitaux d’Audencia, dans le but d’analyser la situation de la profession au regard des enjeux et pratiques ESG en Europe, de comprendre les obstacles à l’intégration de ces enjeux, et d’orienter les actions de l’IFACI, et des autres instituts européens de l’IIA. La chaire aide la profession à relever ce défi.


 

Double matérialité des enjeux de durabilité

Quels défis relever pour se préparer à la CSRD ?

La demande de transparence sur les informations de durabilité des entreprises, qu’elle émane de la société civile, des régulateurs ou encore des salariés, est de plus en plus forte. En réponse, la Commission européenne (CE) a fait évoluer la Non-financial reporting directive (NFRD) de 2014 en Corporate sustainability reporting directive (CSRD). Pilier de la stratégie de finance durable de l’Union européenne (UE), la CSRD a pour objectif de renforcer de manière structurante la publication des informations de durabilité des entreprises. Ainsi, c’est la nature même du reporting des entreprises qui se voit bouleversée. Le reporting de durabilité doit devenir aussi robuste et exigeant que le reporting financier.

IFACI, PwC, ORSE et la chaire Performance globale multi-capitaux ont rédigé une étude commune sur ce sujet.


 

Quelles connexions entre la comptabilité financière et le non-financier ?

Nous avons pensé qu’il était temps de prendre de nouveau du recul sur la façon dont les chercheurs, les praticiens et les organismes normatifs ont abordé la question de la connexion entre l’environnement, le social et l’immatériel et la comptabilité financière depuis les années 70. Ce questionnement n’est évidemment pas nouveau, en témoigne le travail extensif réalisé par Price Waterhouse USA dans les années 90 (1991, 1992, 1993, 1994) et les nombreux chapitres consacrés à ce sujet dans les livres publiés par les chercheurs Rob Gray (2001) et Stefan Schaltegger (1996, 2000), mais aussi l’Ordre des Experts Comptables (1996). Nous faisons donc un nouveau point d’étape, ce juillet 2020, à partir d’une étude qui a duré 5 mois, réalisée par l’équipe de la chaire de recherche d’Audencia.

Ainsi, notre travail de recherche a consisté à former un panorama structuré d’un grand nombre d’initiatives. Il ne s’agit pas forcément d’être exhaustif, car c’est une tâche difficile. Cependant, nous avons structuré une vision des connexions afin d’éclairer tous ceux qui, dans la pratique, l’écriture des standards ou dans la recherche, souhaiteraient aborder la question de la « comptabilité » de ce « non-financier ».

Rapport court en français 

Rapport long en français

Études doctorales